Caro Fashionews

Agent Provocateur – histoire d’une marque de lingerie

Agent Provocateur, sulfureuse griffe de lingerie a décidé de désinhiber la planète. Jouant encore et toujours la carte du glamour sexy, voir hot, les élucubrations coquines du duo anglais touchent juste et les ventes explosent.

En 1994, le fils de Vivienne Westwood décide que lui aussi contribuerait à briser l’establishment. C’est donc avec sa femme Serena Rees qu’il crée « Agent Provocateur ». Le nom de la marque n’a rien de subjectif, il exprime clairement le concept de Joseph Corré.

Joseph Corré et son épouse Serena Rees

Il ne veut se donner aucune limite et laisser libre court à sa créativité. Les mots d’ordre sont luxe – voir luxure -, séduction et glamour. Jusqu’alors la lingerie un peu suggestive était réservée aux sex shops…

Les deux créateurs décident de la sortir de son carcan et de la transformer en une lingerie accessible et non connotée « vulgaire ». Ils inventent le sexy chic, qu’ils mettent en scène bien avant la déferlante publicitaire « porno chic ».

Leur univers rose et noir, haut de gamme, s’échappe des sentiers battus et trouve rapidement sa place dans le monde de la lingerie. Ils parviennent à éviter le vulgaire grâce à un sens de l’humour très british qui désamorce n’importe quelle situation scabreuse !

Leur thème de prédilection est le cabaret, qu’ils détournent et réinterprètent à leur façon… Leurs créations sont toujours osées, voire décadentes, mais elles charment les femmes. Ces dernières se voient sublimées par une lingerie qu’elles se croyaient incapables de porter.

L’un des signes distinctifs de la marque est de communiquer par des campagnes de presse assez inattendues et très attractives. La griffe, toujours en avance sur son temps, fut la première à se servir du phénomène de diffusion viral sur le net. La vidéo de Kylie Minogue arborant les produits de la marque fut un vrai buzz médiatique et commercial, faisant connaître la marque au grand public.

Le duo Corré/Rees met en scène la Kate Moss, dans 4 courts métrages tournés par Mike Figgis, où elle se dénude dans une atmosphère background. Les clips sont envoûtants et Kate murmure à l’oreille du spectateur les rêves qui la traversent.

Difficile de faire plus vendeur… Direction le quartier de Soho au 6 Broadwick Street, si vous voulez pénétrer dans le temple de la séduction et surtout visiter un lieu devenu mythique : la première boutique d’Agent Provocateur…

Première boutique de la marque à Soho

Boutique de Genève - rue du Purgatoire 1 (no comment!)

Classé dans:Mode, ,

4 Responses

  1. lingerie sexy dit :

    C’est vraie que leurs campagnes publicitaires ne sont pas comme les autres. Une idée de génie… bravo!

  2. lesringardes dit :

    Oh super! Je ne connaissais pas et je ne savais pas qu’il y a un magasin a Genève^^.
    Je vais aller jeter un coup d’oeil!

    Gros mimis.

    Melanie

  3. J’avais aussi déjà fait un billet sur cette marque… Dommage qu’on ne la vende pas dans ma ville! Du coup, je prends encore plus plaisir à voir les vidéos que tu as postées! 😉 Bizzz

  4. lingerie sexy dit :

    Je suis dans la même situation que Sophie/Alerte à Liège.

    bises :):)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :