Caro Fashionews

Sandro et Maje cèdent 51% de leur capital à LVMH

Deux fonds d’investissement, L Capital (géré notamment par L Capital Management, filiale du géant mondial du luxe LVMH) et Florac ont annoncé, il y a une semaine, avoir acquis 51% du capital des trois marques françaises Sandro, Maje et Claudie Pierlot, cette dernière ayant été rachetée fin 2009 par les deux précédentes.

Evelyne Chetrite et Judith Milgrom, deux soeurs, fondatrices de Sandro et Maje, et le management des sociétés en conserveront 49%.

Evelyne Chetrite - fondatrice de Sandro

Judith Milgrom - fondatrice de Maje

Le fonds L Capital, géré par une filiale du géant mondial du luxe LVMH, L Capital Management, est investi en partie par Groupe Arnault, la holding familiale de Bernard Arnault, PDG de LVMH, et majoritairement par des investisseurs institutionnels et des banques privées.

Florac pour sa part est un fonds détenu à 100% par Marie-Jeanne Meyer, ancienne directrice générale de Louis Dreyfus et actionnaire minoritaire du groupe de négoce.

Ils gèreront la majorité du capital de ces marques via une holding commune baptisée SMCP. Loin de s’offusquer de cette « diversification vers le bas » de LVMH, les marchés financiers ont salué l’opération en faisant grimper le cours de l’action de 2.08% dès l’annonce de l’acquisition. Encore une fois, Bernard Arnault semble avoir visé juste.

Sandro

LVMH apporte au duo Maje/Sandro un actionnaire digne de ce nom, susceptible – de par sa puissance financière – de donner des ailes à ces petits génies du prêt-à-porter nouvelle génération. L’apport de ces nouveaux capitaux permettra une croissance plus importante pour SMCP qui enregistre déjà un taux de 30% et table sur l’ouverture de 60 boutiques supplémentaires par an.

Maje et Sandro réalisent chacune un chiffre d’affaires d’environ 70 millions d’euros avec un taux de croissance proche des 30% par an. Plus petite, Claudie Pierlot, qui a fait l’objet d’un plan de relance, atteint les 40 millions d’euros.

Maje

Nées il y a douze et six ans, Maje et Sandro se positionnent sur un créneau intermédiaire entre le prêt-à-porter de masse, de type H&M ou Zara (groupe Inditex ), et le prêt-à-porter de luxe. Elles ont entrepris il y a quelques années d’ouvrir leurs propres réseaux de magasins, qui comptent aujourd’hui plus de 330 boutiques ou « corners » dans les grands magasins et souhaitent s’implanter aux Etats-Unis et en Chine.

Claudie Pierlot

En décidant de se placer sur un créneau jusque-là peu exploité (celui du middle luxe créateur), les soeurs Évelyne Chétrite et Judith Milgrom – respectivement à la tête de Sandro et Maje – ont bouleversé les codes du fashion system. Il est vrai qu’avec ses pièces pointues (mais moins onéreuses que chez Chloé), ses égéries haut de gamme et ses boutiques épurées, le cartel Sandro-Maje-Claudie Pierlot se place aujourd’hui au centre du désir des modeuses. Et ce bien au-delà des frontières : de New York à Tokyo, ces griffes à l’aura frenchy séduisent toutes celles qui désirent acquérir un peu de ce chic so parisien.

Dès lors, rien d’étonnant à ce que le très select Net-a-Porter ait fini par intégrer Sandro et Maje à son offre luxueuse.
___________________________________________________________________________________________________

News concernant Claudie Pierlot…  Audrey Marnay styliste pour la marque


Audrey Marnay, mannequin et actrice, a commencé par jouer la muse de la maison Claudie Pierlot avant de dessiner une dizaine de modèles pour la griffe. Baptisée «Audrey Marnay pour Claudie Pierlot», cette collection capsule contient notamment deux modèles qui sont exclusivement vendus au Bon Marché
.

Classé dans:Economie, Mode, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :