Caro Fashionews

Switcher, vous connaissez?

Tous les suisses ont un attachement particulier à cette entreprise suisse de textile qui vient de remporter le titre de la société suisse la plus éthique selon la Déclaration de Berne.“L’engagement de la marque a ce niveau vient d’une conviction profonde du fondateur, Robin Cornélius” souligne Ueli Anken, son porte-parole.
A chaque nouveau fournisseur, nous demandons l’adresse exacte des ateliers, quelle est la chaîne, une étiquette de traçabilité, dont le code se retrouve sur chaque vêtement” explique Gilles Dana, directeur du développement durable. Il suffit de taper le code en question sur www.respect-code.org pour suivre le trajet du produit. “Les matières utilisées chez nous sont le coton, le polyester, le PET. Au niveau prix? Souvent en étant traçable, on économise de l’argent. Nous n’organisons par exemple qu’un seul conteneur par semaine depuis Shangaï.

Bref historique

Logo en 1981

1981

Etudiant à l’université de Lausanne, Robin Cornelius lance la marque Switcher. Des polos amples, confortables, colorés mais unis et, surtout, dépourvus d’inscriptions. A l’époque, le marché est dominé par l’uniformité des sweat-shirts des années « yuppies » trop monotones à rayures rugby et logos d’université américaines. A son lancement, la première collection ne comporte que 2 modèles: un T-shirt et un sweatshirt.

Logo en 1985

1985

Création du « Switcher Colour System©« , garantie de fiabilité pour les revendeurs, qui sont ainsi assurés de retrouver, année après année, exactement les mêmes teintes.

1986

Création d’un stock permanent au Mont-sur-Lausanne ; ce qui, à l’époque, dans la branche du textile, représente une innovation majeure.

1987

Début du partenariat avec le fournisseur indien Prem Group.

Logo en 1996

1998

Elaboration du Code de Conduite Switcher destiné à ses fournisseurs de produits textiles.

2003

Publication du 1er rapport Switcher sur la Responsabilité sociale de l’entreprise.

Logo en 2005

2005

Lancement d’une collection 100% bio, issue du commerce équitable et labellisée Max Havelaar.
Premier « Social Compliance Meeting » au Mont-sur-Lausanne réunissant tous les responsables de la conformité sociales (SC0) chez les fournisseurs de Switcher SA.
Création du site Respect-Inside Compliance Website (R-ICW).

Nouveau logo en 2010

2010

Le partenaire industriel depuis près de trois décennies, PGC Industries & Group (Inde) entre dans le capital d’actions. Les investisseurs financiers quittent l’actionnariat après 3 ans. Par cette transaction, Switcher contrôle désormais intégralement l’ensemble des étapes de production du champ de coton jusqu’au consommateur.

La collection

A présent, la marque se compose de cinq gammes de produits:

  • basique – t-shirts et sweat à manches longues

Ligne Basic

  • sport – vêtements techniques pour le sport

Veste jogging

  • outdoor – vêtements de loisirs en plein air
  • fashion – gamme « sport chic »
  • junior – habits pour les enfants (de 2 à 12 ans)

Ainsi que des collections spéciales, à mon avis, les plus intéressantes au niveau éthique

  • PET recycled – textile à base de PET recyclé

Veste femme à capuche Outdoor légère, respirante en polyester recyclé PET

  • WWF – une collection créée en étroite collaboration avec le WWF INTERNATIONAL
  • Max Havelaar – le label du commerce équitable sur la matière première (le coton)
  • CO2 – compensation du CO2 émis lors de la production de cet article (plus d’infos)

Trouver une boutique ou un revendeur switcher ici

________________________________________________________________________________________________
La marque Switcher a été mise en avant ces dernières semaines grâce au Ethical Fashion Days qui ont lieu du 1er au 3 octobre à Genève.

But de l’évènement (ambitieux!)

  • Sensibiliser aux problématiques environnementales et sociales de la production de fibres textiles, d’or et de produits cosmétiques
  • Informer sur les problèmes de la surconsommation dans ces domaines et des impacts générés
  • Prouver que la mode éthique peut être à la fois porteuse de bénéfices environnementaux et sociaux, et tendance
  • Inciter et aider les stylistes de mode et les designers de bijoux à travailler avec des matières naturelles et/ou issues du commerce équitable et leur offrir contacts et débouchés dans le commerce
  • Présenter l’offre actuelle de mode éthique, de cosmétiques bio / naturels et de bijouterie en or propre au grand public et aux professionnels
Liste des exposants

Programme completPublic – grand public et professionnels
Adresse – Maison communale de Plainpalais, rue de Carouge 52, Genève

Horaire
Vendredi 1er octobre : 14h – 18h
Samedi 2 octobre : 10h – 18h
Dimanche 3 octobre : 10h – 19h

Prix – CHF 5.-

Découvrir l’édition de l’année passée avant de se décider…

Bonne visite!

Classé dans:Mode, Swiss made, , ,

2 Responses

  1. Mia dit :

    Vive le sweat WWF !j’attends avec impatiente leur collection sous-vêtements de ville 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :