Caro Fashionews

Androgyne

Un nouveau mannequin que tous s’arrachent… rien d’exceptionnel? Sauf qu’Andrej Pejic est un homme et qu’il défile chez les hommes et les femmes depuis un an et demi. Mannequin unisexe, il est le fer de lance des femimen, ces êtres au look androgyne comme Léa T., transsexuel brésilien et nouveau visage de Givenchy, ou Martin Cohn, très féminin pour Gianfranco Ferré.

Le succès des femimen fait dire au New York Times que 2010 a été l’année des «transsexuels et des transgenres». Leur arrivée dans la mode reflète l’abolition des genres déjà courante dans les vêtements et laisse la place à des personnages dont seul l’élégance et la beauté absolue importent.

«La mode, c’est offrir des choix aux gens. Etre un homme ou une femme n’a plus d’importance», estime Seda Dominic, rédacteur en chef de Vogue Turquie qui a fait poser Andrej Pejic.

Le créateur Marc Jacobs a mis le jeune homme blond comme les blés dans sa nouvelle campagne. Idem chez Gaultier qui a fait d’Andrej Pejic le visage de sa collection automne-hiver 2011, aux côtés de son alter ego féminin, le top Karolina Kurkova. On l’a également vu au hasard des pages du Vogue italien et français.

Bio express

Cette success story débute en Australie en 2009. Andrej Pejic envoie ses photos à l’agence Chadwick Models, à Melbourne. Le directeur, Matthew Anderson, est intrigué et le convoque immédiatement. Séduit, il lui demande de passer son bac avant de le lancer sur le marché.

«C’était risqué. Soit il devenait une star, soit il ne faisait rien, mais on croyait en son potentiel», explique-t-on à l’agence mère. «C’est l’un des mannequins les plus hot du moment, hommes et femmes confondus», selon Matthew Anderson.

Une ambivalence qui a encore séduit l’agence Storm, à Londres, et New Madison, à Paris, qui le représentent en Europe. Les couturiers de Milan et de Paris ont suivi, le mettant à l’honneur dès juin 2010.

«Au début, les photographes essayaient de me rendre plus masculin, confie le mannequin interrogé par le Herald Sun. Aujourd’hui, ils acceptent mon look et jouent avec mon côté féminin.»

Ce côté-là, Andrej Pejic, fan de David Bowie et d’Amanda Lear, en a eu conscience dès l’enfance. «Dès que je suis sorti du ventre de ma mère!» rit-il. Né en Bosnie d’une mère serbe et d’un père croate, Andrej n’a que 2 mois lorsqu’éclate la guerre. Ses parents fuient la région et s’installent en Serbie. Huit ans plus tard, il arrive dans la banlieue de Melbourne, où la famille a obtenu l’asile. C’est là qu’Andrej grandira avec sa mère, sa grand-mère et son frère aîné.

«A l’école, mon look intriguait, mais on ne s’est jamais moqué de moi», détaille celui qui rêve un jour de poursuivre ses études. «Les mecs me prenaient souvent pour une fille. Ça m’a surtout permis de boire des verres à l’œil!»

Si tous s’interrogent sur ses préférences sexuelles, l’ange blond refuse de se définir. A un journaliste qui lui demandait «aimez-vous les hommes ou les femmes?» il rétorqua subtilement: «J’ai deux amours. Paris et le vin.»

Magnifique série de photographies prises par la photographie de mode Sabine Villiard dans le dernier numéro du magazine Photo.

Laissez un commentaire

Classé dans:Mannequin, ,

4 Responses

  1. isis dit :

    Autant je peux être très bavarde et cool sur certains sujets… mais là je ne sais pas quoi penser…
    il me déprime un peu… trop pâle, trop triste…

    Isis

  2. DiscoVery dit :

    Il est magnifique!

  3. Alycia dit :

    Les photos sont sublimes, sa féminité bien assumée la (le) rend encore plus photogénique. Magnifique « femme » androgyne. Moi-même très glamour en fille, (ma femme m’a initié à cette féminisation du fait de mon apparence physique pour notre plus grand plaisir) ces photos sont un encouragement à tous ceux qui ont un look « fille » de vivre leur féminité sans tabou, en toute liberté au grand jour

  4. stef dit :

    Javoue il est très beau, c’est assez.. perturbant ^^ sa couleur de cheveux et sa coupe renforcent ce côté androgyne mais il a un visage quand même masculin je trouve, avec une coupe courte il n’y aurait aucun doute .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :