Caro Fashionews

Nos droits lors d’achats sur le net

Les organisations de protection des consommateurs suisses (Fédération romande des consommateurs,  viennent d’élaborer un guide pour éviter les arnaques sur Internet. Ce dossier permet de nous éclairer sur nos droits lorsque nous commandons sur Internet, pratique de plus en plus répendue, surtout dans la monde des filles accros au shopping de produits de beauté…

Le guide se compose de plusieurs chapitres:

1. Des infos avant d’acheter

-> en cliquant sur l’indication ” je passe commande “, le consommateur est lié, sans possibilité légale de révoquer sa commande

-> vérifier que le paiement en ligne sur le site en question est sécurisé: un “s” doit figurer à la fin de http et un cadenas apparaît sur le navigateur web

2. Achat de médicaments en  ligne

3. Différence entre boutique en ligne et enchère en ligne

-> FAQ sur les enchères en ligne est très instructif ;

-> l’élèment important – la garantie – tout vendeur est libre de limiter, voire d’exclure, contractuellement la garantie pour les défauts de l’objet acheté, sauf si lesdits défauts ont été volontairement cachés. Les conditions contractuelles priment en effet sur la loi lorsqu’elles ont été acceptées par l’acheteur lors de la commande. Le délai d’1 an peut également être prolongé ou raccourci par le vendeur, lequel a une totale liberté en matière de garantie, puisqu’il peut même la supprimer purement et simplement.

 4. Recours de l’acheteur – tous les pires cauchemars de l’e-shoppeuse sont décrits ici (la marchandise n’arrive pas, coûts imprévus de dédouanement, etc)

5. Les pièges d’Internet – un chapitre sur les « véritables » arnaques

Dossier complet accessible ici

En feuilletant ce guide, on remarque que la législation suisse protège moins bien le consommateur que l’Union européenne ! Un exemple, le consommateur européen a un délai de 7 jours à compter de la réception de la commande pour l’annuler et la renvoyer. En Suisse, le consommateur qui clique sur le bouton « commande » conclut définitivement le contrat.

Enfin, la fédération romande des consommateurs propose de dénoncer une pratique déloyale que l’on aurait observé ou subie.

Classé dans:Economie, , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :