Caro Fashionews

Aesop maintenant à Genève

Après Bâle et Zürich, la 1ère boutique Aesop en Suisse Romande vient d’ouvrir aux pieds de la vieille-ville, rue de la Fontaine, no 15. La façade est encore nue, un fil dénudé à la place de l’enseigne.

Qui est Aesop ?

J’avoue, je connais à peine le nom. Les publicités renvoient une image de propreté et de simplicité ; peut-être un peu masculine.

La marque s’adresse aux nostalgique du passé qui recherchent du pur et du naturel. Les flacons ressemblent à ceux de nos grand-parents. Le nom vient de l’écrivain grec Esope (en anglais Aesop).

Aesop est une enseigne de luxe qui a été fondée en 1987 à Melbourne. Elle propose des produits pour la peau, les cheveux et le corps. Aesop possède aussi une forte philosophie qui séduit les bobos.

La marque propose par exemple une newsletter très orientée culture avec des sections « read, attend, eat, discover, enjoy, support, share, watch, learn, look, celebrate », une approche différente du mailing marketing de masse. Dans les boutiques, des livres sont à la disposition des clients, ce sont de véritables espaces dédiés à la créativité et à la diversité.

L’homme à l’origine de ce succès s’appelle Dennis Paphitis. Fils de barbier et coiffeur, il décide après des études de philosophie de reprendre la profession de son père. Déçu par les produits de soin, il lance dans les années 80 ses propres produits contre les follicules, avant d’ajouter d’autres produits pour les mains, la peau puis le corps entier.
L’homme se considère comme un rat de bibliothèque et c’est pour cette raison que l’on trouve des citations de grands auteurs sur chacun de ses produits, allant de Marcel Proust à Dorothy Parker en passant par Williams Faulkner.

Dennis Paphitis

Aesop a ouvert un petit kiosque dans « Grand Central » à New-York. Conçu en collaboration avec Jeremy Barbour de l’agence d’architecte Tacklebox. Le point de vente a été réalisé à partir de plus de 1.000 exemplaires de New-York Times, et revêtu avec des plaques d’aluminium.

La marque dispose à présent d’une cinquantaine de références – pour le corps, le visage, les cheveux, la maison, le voyage, et même d’un vin. La plupart des produits sont unisexes (il paraît même que les filles à la paeu très sensible raffolent des lotions de rasage pour garçons). Les contenus ne sont pas bio mais certifiés sans toxines – pas de colorant, de parfum, de parabène, etc.

Il existe même un shampoing pour les chiens….

La boutique de 

Bunker en cuivre, des flacons, petits pots et tubes sont alignés comme dans une herboristerie. 2 lavabos bruts. Un fauteuil Alfredo Haeberli. Une odeur de romarin.

La clientèle suisse d’Aesop est à 45% masculine !

Classé dans:Beauté,

2 Responses

  1. laetitia dit :

    Bon à savoir. J’irais faire un tour un de ces jours.

  2. Margaux dit :

    Et bien dit donc si un jour je compte supprimer mon compte facebook, ça risque de me prendre des journées et non quelques heures 😉

    Merci pour l’info en tout cas Caro !

    Très bon dimanche, bises.
    M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :