Caro Fashionews

bitcoin – nouvelle forme d’argent

Le bitcoin (abréviation officielle : BTC) est une monnaie électronique qui a été lancée en 2009 pour pouvoir réaliser des achats sur certains sites Web. Surnommée à ses débuts comme une «monnaie de geek», cette crypto-monnaie est désormais éligible en monnaie officielle via des plateformes en ligne, avec un cours fixé par l’offre et la demande.

561487-la-monnaie-virtuelle-bitcoin-a-franchi-de-nouveau-la-barre-des-1000-dollars-le-6-janvier-2014

Le bitcoin fonctionne sur un protocole en peer-to-peer pour alimenter un système de paiement décentralisé et anonyme garantissant l’intégrité des transactions via un registre qui est partagé par une communauté d’utilisateurs. Pour rappel le cours était à 2 euros à la fin de 2011, puis sursaut de la monnaie, en l’espace de quelques mois, alors qu’il était ensuite au niveau de la parité avec le dollar, voilà qu’aujourd’hui le bitcoin est estimé à 1000 dollars, soit à peu près 735 euros = CHF 930 (sources de novembre 2013), soit une spéculation multipliée par 50 en un an !

« est-ce légal cette monnaie ? », « comment se procurer des bitcoins ? », « peut-on s’enrichir avec ? », « pourquoi mon banquier m’en a jamais parlé ? »

Il est possible de se procurer des bitcoins de différentes façons: dans un premier temps, on peut fréquenter des sites publicitaires appelés « bitcoin faucets » qui rapportent d’infimes parts de bitcoin mais ont l’avantage de tester le système gratuitement et en toute sécurité. On peut aussi acheter des bitcoins sur les marchés spécialisés en échange d’autres monnaies : Bitcoin-Central (la première plateforme française d’échange de Bitcoin), mais aussi Bitcurex, Bitshamp, Vircurex, Intersango, etc.

Enfin, pour utiliser ses bitcoins, on peut acheter des produits chez certains commerçants, vendre un bien ou un service en bitcoin en utilisant un site de petites annonces. Utiliser cette monnaie permet à un marchand d’avoir un moyen rapide de paiement, mais aussi des frais de transaction très faibles en comparaison d’une carte de crédit et l’impossibilité d’annuler la transaction.

Cette monnaie virtuelle donne le vertige aux institutions financières, car elle permet de se passer des banques, avec toutes les dérives possibles et une alternative inespérée là où il n’y a pas de système bancaire. Les banques centrales et la Banque de France en particulier, souligne : « monnaie non régulée qui n’offre aucune garantie ». Ils restent assez sceptiques sur cette monnaie : en effet, selon elles, le bitcoin est assez volatile et son cours peut augmenter ou baisser de façon imprévisible sur du court terme en raison de sa jeune économie, mais les gourous de la finance vous diront que c’est aussi un avantage pour spéculer. D’ailleurs, les premiers acheteurs se frottent les mains, car son taux de conversion ne cesse de grimper.

Malgré tout, cette monnaie est encore expérimentale et même si son utilisation est en plein essor, il faut garder à l’esprit que son lancement est très récent, que son stockage reste virtuel et sa convertibilité non garantie par des organismes centralisés. Ajoutons à cela, que son avenir n’est pas confirmé, mais sa circulation programmée jusqu’à son terme avec un nombre maximum de 21 millions de Bitcoins vers 2040, c’est à dire au cours actuel, plus de 2 milliards de dollards.

Bitcoin en pratique

Pour envoyer ou recevoir des bitcoins, il vous faudra un porte-monnaie numérique (ou wallet). Vous aurez à choisir entre deux types de solution. Soit vous ne faites confiance à personne, ce qui bien dans l’esprit de bitcoin, auquel cas vous installez une petite application gratuite sur votre machine. Il vous incombera alors d’assurer la sécurité de votre porte-monnaie. Soit vous décidez d’accorder votre confiance à un prestataire en ligne qui prétend prendre en charge la sécurisation de votre pécule numérique. Dans les deux cas de figure cependant : zéro formalité ! Le logiciel (ou le service en ligne) vous attribue alors une première adresse sous forme d’une clé alphanumérique publique qui ne révèle pas votre identité mais est l’équivalent d’un RIB temporaire.

Site bitcoin.org

Classé dans:Mode,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :